Pourquoi porter des Gumbies ?

Pourquoi porter des gumbies ?

 

L’été est installé, il fait chaud, le soleil brille et tout le monde se rue sur les plages de sable chaud. Problème ! nos petits pieds en souffrent !!

 

Comment se protéger les pieds de la chaleur de l’été tout en optant pour des chaussures à la fois pratiques, classes et décontractées ?

 

Tout le monde est à la recherche de LA tong idéale. Celle-ci doit être solide (pour tenir au moins tout l’été), pratique (faciles et rapides à porter) et confortable en toute circonstances. Aussi facile à enfiler qu’à enlever, la tong ne craint ni l’eau ni le sable.

Elle combine deux avantages : elle laisse l’été le pied nus et aéré tout en étant bon marché.

Mais attention, la qualité de la chaussure est à la hauteur du prix. Les paires aux alentours de 10 €ont une lanière en plastique et une semelle peu épaisse qui s’use rapidement  et qui est peu confortable contrairement aux paires aux alentours de 30 €qui elles disposent d’une lanière en tissus et d’une semelle épaisse en caoutchouc couverte de tissus pour un confort maximal.

 

Mais d’abord, d’où ça vient les tongs ?

 

Une tong, sandale, savate ou encore flip-flop est une simple semelle en caoutchouc maintenue par une lanière passant entre les deux premiers orteils du pied. On doit son nom de l’anglais « thong » qui signifie lanière. Il faut faire attention à ne pas les confondre avec les claquettes !

 

  Les premières tongs apparaissent en Egypte  Antique. Faites de papyrus tressé et de lanière en cuir, elles sont portées par l’ensemble du peuple égyptien puis
s’exportent vers la Rome Antique où les impératrices font coulées les semelles dans de l’or. Elles arriveront ensuite finalement en Chine et au Japon pour devenir la sandale traditionnelle en bois appelée « geta ».

 Source : sagasciences.cnrs.fr

 

Aujourd’hui le premier producteur de tongs dans le monde est le Brésil avec la marque Havaianas.